Mes disparus, Mes piliers ! 

 

Cette page a été crée à la disparition de Gitane, jument m'ayant profondément marquée dans ma vie.

J'ai estimé lors de son décès que je ne pouvais pas la faire disparaitre et qu'elle méritait grande place sur ce site ainsi que mes piliers disparus.

 

A l'heure où les autres éleveurs bradent, vendent ou placent leurs vieux ou plus ou moins vieux, je ne me résoudrai jamais à le faire.

Pour moi, Etre éleveur, c'est un investissement de tous les jours, et un investissement affectif de chaque instant, comme si vous étiez connectée H24 à eux, y compris lorsqu'ils sont vieux, malades, et "qu'ils ne vous servent plus pécuniairement parlant".

Pour ceux me connaissant bien, vous savez à quel point, je suis attachée à eux et que l'argent n'est rien ici par rapport aux liens qui nous unis.

 

GITANE : 1993 - 2020

Deux décennies ensemble : 2002 - 2020

Aujourd’hui, j’ai perdu ma complice de toujours et de toutes mes folies,

Aujourd’hui, j’ai perdu l’une de mes juments de ma vie …

Aujourd’hui, j’ai perdu un de mes piliers…

Aujourd’hui, j’ai perdu la jument sur laquelle j’ai mis la première fois mon fils,

Aujourd’hui, j’ai perdu la jument avec qui je rentrais dans une salle d’un mariage marocain comme le veut la tradition avec des musiciens, des youyous, une mariée suspendue en l’air, des tapis au sol, une salle pleine d’invités et de tables…

Aujourd’hui, j’ai perdu la jument en qui j’avais mis toute ma confiance,

Aujourd’hui j’ai perdu celle qui partageait mes reconstitutions historiques, mes spectacles, mes costumes abracadabrantesques,

Aujourd’hui, j’ai perdu la jument toujours prête,

Aujourd’hui, j’ai perdu la jument toujours prête à galoper à fond sur la plage et moi les bras tout ouvert car j’avais une confiance en elle inébranlable,

Aujourd’hui j’ai perdu cette mère exceptionnelle qui m’a aussi laissé plusieurs merveilles ici et là,

Aujourd’hui, j’ai perdu la merveille qui me suivait les yeux fermés dans tout ce que j’entreprenais,

Aujourd’hui, j’ai perdu ma fille,

Aujourd’hui, j’ai perdu l’essence même de tout ce qui s’est déroulé ensuite,

Aujourd’hui, j’ai perdu ma vieille jument,

Vole mon Amour,

Veille sur nous,

Et dis bonjour à ceux que j affectionnais tant …et toi également.. que tu as rejoins maintenant …

Gijou, Ma poupée magique ...

Tu me manques déjà tellement...

 

DARIUS : 1989 - 2018

Deux décennies ensemble : 2003 - 2018

Parce qu’il y a des chevaux qui appartiennent à la trempe des Rois…

Parce qu’il y a des chevaux qui sont spéciaux même s’ils sont tous uniques, certains vous touchent davantage …

Parce qu’il y a un cheval que vous pensez éternel…

Parce que celui là vous pensez qu’il ne pourra jamais vous quitter …

Et puis ce jour arrive... et malgré nos années de partages qui ont été longues et riches, c’est toujours trop tôt …
J’y ai pensé des milliers de fois.., et lorsque j’étais accompagnée par mes amis, j’avais des : « attend, n’y pense pas... mais c’est vrai quand ce sera lui, ce sera plus dur » …
Y a-t-il besoin d’une confirmation à cela ? je l’ignore, je ne sais pas, je ne pense pas ; en tout cas, j’ai besoin de le coucher sur papier, car j’ai mal.

Lui, à chaque fois que vous le voyez et dans n’importe quelle circonstance, vous vous dites : Wahou ! Même dix fois par jour si vous y allez 10 fois…

Darius, c’est l’étalon de tête, c’est celui qui m’a fait quantité de poulains à qui il a transmis toutes ses qualités, des étalons reproducteurs, des pouliches futures juments de tête, des juments de partage, de complicité, des chevaux de spectacle, des chevaux de loisirs, des chevaux de compétition, ... Des chevaux …Des chevaux d’une VIE … la liste est longue tant que tes poulains sont polyvalents…

C’est lui qui a partagé ma vie pendant 16 ans, celui qui m’a fait croire en mes rêves, celui qui savait même avant moi que j'attendais un heureux évènement en venant poser sa tête contre mon ventre, celui qui venait me réconforter quand je n’allais pas bien, celui qui me faisait penser à tout autre chose dès qu’il était en ma présence, il était rassurant, bienveillant .. Il me transportait !!!

J’ai tellement de choses à dire, et puis finalement, je ne veux pas tout coucher sur papier, car notre relation était tellement spéciale que ce que j’avais à te dire, je te l’ai dis des milliers de fois et encore hier soir … je ne le couche pas car ce que je ressens pour toi et ce que l’on avait entre nous, relève de l’intime.

Tu avais tout et tu as tout chronométré, tu m’as laissé le temps d’organiser ta relève à laquelle je n’avais pas encore pensé y a deux ans et demi car pour moi, rien ne pouvait t’atteindre…même la vieillesse, même la mort …

Housado est né, il est ton digne héritier et j’attends encore d’autres poulains de toi à la maison mais aussi à l’extérieur cette année…Une jument sera mère l’année prochaine d’un de tes poulains…

Il en impose, il est présent, il est charismatique et c’est inné ! Et c’est ton mini toi !
Tu étais présent, tu en imposais, tu étais charismatique et c’était inné ..
Tu as une prestance incroyable comme peu de chevaux l’ont et ton fils l’a aussi…
Perdre ses vieux chevaux, on ne s’y habitue jamais même si on tente de nous réconforter puisqu’ils ont une longue et belle vie …

Merci Sylvie d’avoir transmis ses messages, je suis heureuse d’avoir pu comprendre ce qui peut être parfois incompréhensible tant le domaine est « paranormal », merci d’avoir pu m’aider …
Merci à ceux qui m’ont soutenu de près ou de loin, merci à ceux qui me soutiennent….

L’année dernière, je disais qu’il était mon tout, qu’il était mon Roi .. et je me le suis dis tellement de fois.

Alors, je crois que l’on dit. « Le Roi est mort, Vive le Roi »
Tu me manques déjà tellement …Darius Ousado, mon cheval, le cheval d’une vie …

 

MALANDRO : 1994 - 2018

Deux décennies ensemble : 2003 - 2018

 

Parvenu au bout du chemin, on réalise qu’il existe d’autres vérités, d’autres routes, d’autres sentiers, d’autres carrefours… »
Mes chevaux font partie de ma vie, je partage la leur.
Je garde mes « vieux » car il me semble inconcevable de m’en séparer.
Le fait de les garder engendre d’autres conséquences, que la vie puisse s’arrêter aussi chez moi… un jour …
Et ce jour est arrivé …
Malandro, mon partenaire, mon complice .. depuis 16 ans.
Mon partenaire de spectacle, mon partenaire de tous les jours .. Rien n’était gagné avec toi lorsque je suis allée te chercher dans le Sud, sauvage au milieu de 4 Hectares .. Il a fallu t’amadouer .. avec des carottes…tu avais déjà 10 ans.
Ancien cheval de Horse Ball, il a fallu refaire toute ta musculature mais aussi ton mental.
Exclusif, nous avons pris le temps et nous avons obtenu tellement de belles choses …
Participant activement à mes délires et mes folies,
Aux spectacles, aux balades, aux plages, aux shooting .. mais aussi à mes espoirs, mes désespoirs, ma tristesse et mes joies …

Je devais prendre cette décision … juste car tu es mon cheval, et qu’en aucun cas, tu ne pouvais souffrir ..
Jusqu’au bout, tu as élevé les poulains comme tu l’as fais toute au long de ta vie, jusqu’à ton dernier souffle, tu es venu poser ta tête contre moi …
Malandro, je ne t’oublierai jamais …

 

BELLISSIMA: 2006 - 2015

6 mois ensemble seulement

 

 

HINDIA: 1989 - 2015

Une décénnie ensemble : 2005-2015

Hindia, notre doyenne nous a quitté aujourd hui. Nous sommes très triste.
Elle est partie en douceur et nous sommes restées avec elle jusqu au bout...
Au revoir ma belle, tu vas nous manquer !